QUELQUES RÉALISATIONS ET PROJETS…
  • Rénovation écologique et extension du cimetière (en cours)
  • Programme et évènement de fleurissement participatif et intergénérationnel (2018)
  • Restauration écologique de la zone humide de la vallée de Margerie (en cours)
  • Sécurisation et embellissement de la traversée de la Frelandière et des cheminements
  • Inventaire (2017) et valorisation à terme des 190 km de chemins dompierrois
  • Étude d’une liaison douce vers les Rochettes et la Vergne
  • Création d’une liaison douce sur la RD37 en direction de La Roche-sur-Yon (2017)…
QUELQUES CHIFFRES…
  • 190 km de chemins dompierrois inventoriés et numérisés en 2017 et à valoriser
  • 315 km de haies bocagères à entretenir
  • 2,6 km de liaison douce créés sur la RD 37, du centre-bourg jusqu’à l’étang de La Berthelière

La vallée de Margerie

La vallée de Margerie, qui s'étend depuis la rue du Moulinet jusqu'à Malvoisine, représente un formidable atout en termes de cadre de vie et de bienfaits d'un environnement naturel. Dans ce superbe écrin vert, se poursuit la restauration écologique de la zone humide et se dessine un exceptionnel "parc à vivre" intergénérationnel...

Visitez la rubrique “à voir/à faire”

Les étangs de Malvoisine

Situés au nord de la commun, le site calme et ombragé des Étangs de Malvoisine est le paradis des sportifs, des randonneurs, des pêcheurs et des promeneurs...

Visitez la rubrique “à voir/à faire”

190 Km de chemins

Spectaculaire résultat révélé début 2018 à l'issue d'un énorme travail participatif d'inventaire et de numérisation : Dompierre-sur-Yon compte pas moins de 190 kilomètres de chemins propices à la promenade et à la randonnée, à pied, à vélo, à cheval ! Un inestimable "trésor vert" en cours de valorisation...

Visitez la rubrique “à voir/à faire”

Fleurissement participatif

Dompierre-sur-Yon entend cultiver le pouvoir des fleurs pour ses habitants et ses visiteurs ! Un évènement en avril préfigure un programme de fleurissement participatif et artistique de la ville, pour rendre la ville toujours plus accueillante...

On prête beaucoup de pouvoirs aux fleurs dont ceux de permettre l’échange, de partager des expériences, de respecter les lieux cultivés, de favoriser l’intergénérationnel… Des étudiants de l’ICES ont retenu pour sujet de stage le fleurissement participatif, solidaire et intergénérationnel, ont proposé à la commune d’organiser à la mi-avril une journée des fleurs, avec pour objectif un printemps et un été fleuris à Dompierre-sur-Yon.

Les services municipaux ont planché sur le sujet lors d’un séminaire d’administration. Aujourd’hui, la gestion de la nature dans la ville se veut plus libre, moins corsetée, plus propre sur le plan écologique. Il s’agit aussi de la rendre participative, et même artistique. La démarche a débuté avec les graines offertes à tous les habitants, au printemps dernier, action reconduite en 2018, le bon calendrier prônant une distribution tout début avril.

Chaque habitant étant un fleurisseur potentiel, la commune et ses services techniques doivent aussi donner le “la”, en parsemant de fleurs, les plus “nature” et libres possibles, toutes les pelouses des entrées de ville. Le cabinet Talpa, qui accompagne la commune dans ses projets nature, lui a fait découvrir les “potafoins” : des bottes de foin fleuries et potagères, qui peuvent se révéler un mobilier urbain original et un exercice collectif intergénérationnel pour les semis, plantations et mise en scène dans nos rues et sur nos places.

Le thème des fleurs était cette année le sujet des visites de Noël. Les anciens en ont beaucoup sur ce sujet, des groupes de retraités pourraient constituer des équipes de fleurisseurs, notamment pour le suivi de nos grands axes. Et pourquoi pas y associer des classes de nos écoles ? Et puis, on dit que “les fleurs du printemps racontent les rêves de l’hiver”. Dompierre-sur-Yon en a réalisé quelques-uns en 2018 :

  • le 14 avril 2018, elle a organisé une grande journée festive du fleurissement
  • en mai, à la Foire Expo de La Roche, le pavillon Dompierre-sur-Yon la conviviale a accueilli autour de sa Dompierroise dans un original et séduisant décor de potafoin
  • en juin, les fleurs de toutes les couleurs ont été là à l’occasion du festival culturel “Les Autres Voies” et son bouillonnement de rencontres, d’histoire, de culture et d’arts. Des prairies fleuries ont accueilli les visiteurs aux entrées de ville.
  • le 6 octobre, ce serait idéal pour le départ à Dompierre-sur-Yon du Tour de Vendée : on aime bien les fleurs dans le vélo il y en a toujours pour le vainqueur !

contact(s)